Foire Aux Questions


Le Super Cafoutch d’aujourd’hui : une association et un projet

Le Super Cafoutch c’est quoi ?

C’est le nom d’une association qui a pour ambition de créer le premier supermarché coopératif et participatif de Marseille. Pour l’instant, nous comptons plus d’une centaine de membres adhérents : un groupement d’achat avec des livraisons mensuelles a débuté en décembre 2016 et trois grands groupes de travail travaillent à la mise en place de la coopérative.

Quand va ouvrir le supermarché ?

Nous sommes aujourd’hui à la recherche d’un local de transition dans le centre de Marseille afin de pouvoir y faire les réunions et stocker, vendre les produits du groupement d’achat.

Nous imaginons une ouverture courant 2019. Pour pouvoir ouvrir le « vrai » supermarché, il nous faut réunir suffisamment d’adhérents : 1 500 coopérateurs minimum. Pour que ce supermarché voie le jour, nous avons donc besoin de vous !

Y a t-il d’autres supermarchés coopératifs dans les autres villes ?

Oui, il y en a aujourd’hui plus d’une quinzaine d’associations qui tentent l’aventure en France, et le premier supermarché coopératif français a été ouvert à Paris début 2017. Mais le concept existe depuis 1973 à Brooklyn : la Park Slope Food Coop, avec ses 17 000 membres, est le modèle qui nous inspire.

Comment faire pour que le Super Cafoutch voie le jour ?

Rejoignez-nous et devenez membre de l’association Super Cafoutch ! Il vous suffit d’adhérer, et vous pourrez suivre les avancées du projet lors des réunions mensuelles réservées aux membres, les forums. L’adhésion est à l’association est de 20€ / an ou 10 € pour les minima sociaux.

Que signifie être adhérent ?

Être adhérent c’est d’abord soutenir le projet, vous pouvez aussi participer au groupement d’achat qui a lieu tous les mois, mais vous pouvez aussi devenir membre actif et participer à la création du supermarché collaboratif.

Trois groupes de travail ont été créés :

  • Gestion & Organisation
  • Communication, Recrutement & Informatique
  • Approvisionnement & Achat.

Ils forment l’arbre qui est la structure coordonnant les différentes actions entre elles en vue de la création du supermarché. Vous pouvez rejoindre n’importe lequel de ces groupes afin d’aider à l’avancement du projet et participer aux réunions mensuelles de travail.

Qui décide de quoi ?

Pour avancer sur un projet de grande envergure tout en ayant un fonctionnement démocratique, la plupart des décisions sont soumises au vote des membres… mais pas toutes !

Il faut distinguer deux phases dans le projet : la phase actuelle de construction et le fonctionnement normal du supermarché où le mode de décision sera 1 coopérateur = 1 voix.

Pour l’instant, des décisions opérationnelles sont prises au niveau des branches pour les tâches spécifiques, des décisions collégiales sont prises au niveau de l’arbre, parce qu’elles nécessitent une vision globale. Les décisions globales elles sont prises par l’ensemble des coopérateurs et elles concernent le projet d’ensemble, sa direction et son éthique.

Qu’est-ce que le groupement d’achat ?

Le groupement d’achat permet déjà d’acheter des produits, distribués chaque mois. Vous trouverez l’ensemble des produits de consommation courante: alimentaire et non alimentaire, produits d’hygiène et d’entretien. Aujourd’hui sont référencés plus d’une centaine de produits et chaque mois ça augmente !


Le Super Cafoutch de demain : une coopérative

Qui pourra faire ses courses ?

Toute personne qui est adhérente à la coopérative. Pour être coopérateur, il faut acheter des parts sociales de la coopérative et participer au fonctionnement général.

Chaque coopérateur s’engage ainsi à participer à hauteur de 3 heures par mois. Les coopérateurs réalisent 75% des tâches de fonctionnement du magasin.

En échange de ces trois heures de participation mensuelle, le coopérateur a donc non seulement accès aux produits du magasin mais il peut aussi prendre part aux décisions et à l’organisation du supermarché. C’est un projet coopératif et participatif, suivant le principe une personne = une voix lors des assemblées générales de la Coopérative.

Quel est l’investissement minimum pour les coopérateurs ?

L’investissement minimum pour un coopérateur est de 100 €, ce qui représente un achat de 10 parts de la coopérative. Les bénéficiaires des minima sociaux peuvent n’acheter qu’une part, soit un investissement de 10 €.

À tout moment, un membre peut décider de quitter la coopérative et revendre ses parts à la coopérative.

D’où viennent les produits?

Le Super Cafoutch apporte son soutien à l’économie régionale en favorisant les producteurs locaux et/ou biologiques, mais nous souhaitons avoir une politique large de produits qui corresponde à chaque membre du Super Cafoutch. Nous ferons donc en sorte d’avoir le maximum de produits de la vie courante à la vente (bio ou non bio), de façon à ne pas avoir besoin de compléter ses courses ailleurs. Au Super Cafoutch, vous trouverez de tout.

Faire ses courses au Super Cafoutch revient-il moins cher ?

Oui. Nous souhaitons développer une politique de prix juste : un prix accessible pour les consommateurs tout en rémunérant correctement le travail du producteur. À qualité et produits équivalents, Le Super Cafoutch sera moins cher car nous avons des charges structurelles très faibles et une marge sur les produits plafonnée à 23%.

Quelle sera l’utilisation des éventuels bénéfices de l’activité ?

Le Super Cafoutch est à but non lucratif mais des bénéfices pourront être dégagés de son activité commerciale. Ces derniers seront réinvestis dans le projet. L’affectation des bénéfices sera décidée par l’Assemblée générale : par exemple achat de nouveau matériel, projets de sensibilisation ou d’autres services pour les membres.

Le Super Cafoutch sera-t-il créateur d’emplois ?

Oui. Des coordinateurs salariés sont nécessaires au bon fonctionnement de la coopérative.